LES CHRONIQUES D’UN PIED HÉROÏQUE #2

CRÉATION JEUNE ET TOUT PUBLIC – Création 2019 – Maison des Arts et de la Communication de Sallaumines – du 9 au 11 octobre 2019

« Bête comme ses pieds ! » … La prise de conscience de l’injustice de cette expression a été le point d’ancrage du projet. Parce qu’il est situé à l’opposé de la tête pensante, le pied serait dénué de tout intérêt ? Quelle forme de savoir est aujourd’hui valorisée dans notre société ? Ce héros du quotidien nous portent, supportent, transportent. Bien plus que pour d’autres parties du corps, la conscience de son potentiel sensoriel et transmetteur devrait naturellement faire se lever les foules. Hélas, notre regard à son égard est bien moins flatteur.

« Les Chroniques d’un pied héroïque » propose une immersion au coeur des imaginaires corporels. Sur fond d’une conférence décalée mêlant corps et voix, entre théories loufoques et digressions dansées, deux interprètes font le pari qu’une plus grande attention envers nos pieds pourrait contribuer à la bonne marche du monde… L’occasion de redorer l’image du pied certes, mais aussi de manière souterraine, l’obstination de partager des espaces d’incitation à la créativité pouvant nous aider à résoudre ou adoucir les maux qui nous entourent.

Teaser de la première étape de création :

Troquer / Raconter / Héroïser / 
Nos
 Anecdotes / Perceptions / Savoirs / Imaginaires / Fantasmes…
Lever le pied un instant

Et 
se laisser aller à quelques révélations.

Et surtout à un plein de sensations.

Mais pour prendre son pied,

Il faut accepter de mettre les pieds SUR la table…

Equipe
Conception et chorégraphie : Bérénice Legrand
Interprétation : Marie Sinnaeve et Dorothée Lamy
Regards sur la mise en scène : Marie Levavasseur et Aude Denis
Regard extérieur danse : Claire Laureau
Ecriture des textes : Aude Denis, Gabrielle Mallet et Zeuzloo
Scénographie : Johanne Huysman, Erika Vaury et Maryse Campens
Création sonore : Benjamin Collier
Création et régie lumière : Alice Dussart, Remi Vasseur
Régie son et plateau : Greg Leteneur
Costumes : Maryse Campens
Vidéo : Tim Moreau
Chargée de coordination : Céline Luc

Production
Production : La Ruse
Coproduction : 
La Maison des Arts et de la Communication de Sallaumines, Chorège à Falaise, L’ARC – scène nationale du Creusot et l’échangeur – CDCN Hauts-de-France. Avec le soutien de la DRAC Hauts-de-France et du Conseil départemental du Pas-de-Calais.
Mise à disposition d’espace : CCN et vous – Roubaix et Le Gymnase – CDCN Roubaix
Demande de subventions en cours :
Région Hauts-de-France.

Pour la 1ère étape de création du projet, La Ruse a reçu les soutiens de :
La DRAC Hauts-de-France, de la Région Hauts-de-France et de la Ville de Lille.
Coproductions : Le Vivat, Scène conventionnée danse et théâtre d’Armentières, Les Maisons Folie de Lille, Le Gymnase | CDCN de Roubaix.

FOCUS SUR LES LABOS IN SITU 2016

Depuis sept 2016, La Ruse rencontre, parle, cogite en mode pied… En amont des périodes de création en studio, une série de labos in situ lance le projet. Retours sur ces labos…
Nous avons rencontré les pieds :

  • des spectateurs du Vivat lors de ses Portes Ouvertes 2016
  • des élèves, enseignants et familles de l’Ecole Jules Michelet de Roubaix
  • des patients et soignants du groupe hospitalier Ramsay GDS-Pôle Lille métropole / Service clinique orthopédique (Clinique du Sport de Marcq en Baroeul)
  • des patients et soignants du groupe hospitalier Ramsay GDS-Pôle Lille métropole / Service Cancérologie (Clinique du Bois)
  • des spectateurs du Vivat lors de la performance «Gourmandises podales» de Dansôbar
  • des lecteurs de la Médiathèque de Roubaix pour la performance « Levez le pied ! »
  • des curieux à la Maison Folie Moulins pour la Kermesse « Bon pied, bon oeil », en complicité avec l’Unanime
  • des patients et soignants du groupe Ramsay DGS – Pôle Lille métropole / Service psychatrie (Parc Monceau).

Les rusés des labos : Lucie Collardeau, David Couécou, Antoine d’Heygere Aude Denis, Jean Pierre Douterluigne, Sarah Gonçalves, Bérénice Legrand, Alix Lefevre/Zeuzloo, Marie Sinnaeve, Erika Vaury…

Les labos de recherche in situ sont mis en place grâce à la collaboration du Groupe hospitalier Ramsay GDS-pôle Lille Métropole, Le programme Culture Santé financé par la DRAC ARS Hauts de France, La Ville de Roubaix-Service Culture-Jeunesse, L’école Jules Michelet de Roubaix, La médiathèque de Roubaix/La Grand-Plage, Le Vivat, Scène conventionnée danse et théâtre d’Armentières
 /  La Maison Folie de Moulins – Lille 
/ Le Gymnase | CDCN de Roubaix