FAIRE SOI.E

Solo Punk et idéaliste / A partir de 10 ans / Création mars 2022

Calendrier ICI

Faire soi.e est un projet solo, conçu pour être tout terrain et à destination du tout public, dès les prémices de l’adolescence. Il prend forme dans la continuité de la création Rock The Casbah, projet participatif pour une jeunesse bouillonnante de vie, créé en avril 2021. Nos réflexions autour du courant punk rock soutiendront le maillage entre ces 2 projets.

 Je suis la vodka
ou parfois la mousse d’une bière pression Je suis un boxeur
Je suis la fumée d’une roulée
Je suis Catherine Ringer
Je suis la basse
Je suis le feu
Je suis le spleen
Je suis un tatouage tigré secret

Faire soi.e révèle la découverte d’une créature en perpétuelle métamorphose. Une part d’elle ici partagée de manière allégorique. Car chaque jour, chaque heure, elle se façonne, se sculpte au grès de ses trépignements intimes et à l’affût des regards.

Je suis un.e caméléon.e.

Le caméléon possède la capacité de changer rapidement de couleur en fonction de son humeur, se confondant avec son environnement naturel, pour passer inaperçu aux yeux d’un prédateur ou d’une proie. Faire soi.e invite à une réflexion sur la quête d’identité par le prisme de la créativité, de l’exaltation à se ré-inventer et se montrer multiple et protéiforme.

La création d’un costume modulable met en exergue ces multiples enveloppes métaphoriques que l’interprète se confectionne face aux tumultes de la vie. Ce costume révèle de manière souterraine nos étrangetés ou plutôt nos joyeuses singularités. Nous nous enveloppons tantôt d’une peau soyeuse, crantée, d’une fourrure retournée ou une armure en métal. On se zippe, arrache, raccommode, épingle, customise, cache, perce, teint à tout va.
Pour cette créature, ce sont également ses mues quotidiennes. Ses mues nécessaires. A l’image de la métamorphose des vers à soie.

Il est aussi question du courant punk. Parler du punk, ce n’est pas que parler look et musique. Le punk c’est une « gueulante », une ouverture décalée sur le monde. C’est être idéaliste et réaliste à la fois. Ne jamais baisser les bras et rester attentif à bouger les normes. « Le punk c’est traiter tous les êtres humains de façon exemplaire » Joe Strummer
C’est donc avant tout l’état d’esprit, l’éthique, l’art de vivre de ce courant qui nous intéresse de saisir. Car le punk c’est bel et bien créer sans attendre que les voies préexistantes ne s’ouvrent à nous. A chacun de créer son « no future ».

Conception et chorégraphie : Bérénice Legrand / Interprétation et complicité à la chorégraphie : Mélanie Favre / Costumes : Mélanie Loisy / Composition musicale : Benjamin Collier
Production : La Ruse
Coproduction (en cours) : L’échangeur – CDCN Hauts-de-France et La Comédie – scène nationale de Clermont-Ferrand. Demande de soutien en cours auprès de la Région Hauts-de-France au titre de l’aide à la création et de la DRAC Hauts-de-France au titre de l’aide à la structuration.

Faire soi.e est intégré à la mallette pédagogique « Le parcours chorégraphique en 10 principes » initié et piloté par L’échangeur – CDCN Hauts de France. Projet coproduit par l’A-CDCN avec l’aide de la DGCA – Délégation à la Danse (Association des CDCN : Les Hivernales – CDCN d’Avignon ; La Manufacture – CDCN Nouvelle-Aquitaine Bordeaux La Rochelle ; L’échangeur – CDCN Hauts-de-France ; Le Dancing CDCN Dijon Bourgogne Franche-Comté ; Chorège | CDCN Falaise Normandie ; Le Pacifique – CDCN Grenoble – Auvergne – Rhône-Alpes ; Touka Danses – CDCN Guyane ; Atelier de Paris / CDCN ; Le Gymnase CDCN Roubaix – Hauts-de-France ; POLE SUD CDCN / Strasbourg ; La Place de la Danse – CDCN Toulouse / Occitanie ; La Maison CDCN Uzès Gard Occitanie ; La Briqueterie CDCN du Val-de-Marne) ; Le CND – Centre National de la Danse. Avec le soutien de la Fondation Daniel et Nina Carasso dans le cadre du projet « Le parcours chorégraphique : un autre pas vers la citoyenneté »